Des produits locaux, une formation reconnue, le tout dans un cadre urbain sont les ingrédients du nouveau restaurant Birdhouse.

Chaque année, à Genève, on estime à 1’200 le nombre de jeunes de 16 à 25 ans en décrochage scolaire ou qui interrompent leur formation. Les jeunes non qualifiés sont davantage fragilisés et le risque de se retrouver dans une situation de chômage est alors multiplié par quatre.

Le Birdhouse Self / Early Bird Coffee Corner, situé à Vernier, est un projet innovant visant à permettre à des jeunes en situation de décrochage scolaire de reprendre leur vie en main et d’accéder à une formation duale diplômante en service ou cuisine (Attestation Fédérale de Formation Professionnelle – AFP en 2 ans ou Certificat Fédéral de Capacité – CFC en 3 ans).

Une restauration loin des concepts classiques de restauration collective, privilégiant des produits locaux et de saison avec un objectif de formation réussie pour les jeunes et de satisfaction pour la clientèle.

Les jeunes passeront 4 jours/ semaine au sein du restaurant et 1 jour/ semaine au sein du centre de formation professionnelle rattaché au Département de l’Instruction Publique. La structure accueillera graduellement jusqu’à 14 jeunes en situation de décrochage scolaire, chaque année. Spécificités du projet Le Birdhouse Self / Early Bird Coffee Corner propose une structure ‘sur mesure’ en terme de suivi et d’accompagnement personnalisé tout en préservant l’objectif de formation réussie et de réinsertion durable.

Afin d’adresser la spécificité des jeunes accueillis, un encadrement socio-éducatif sera mis en place grâce à une personne à vocation sociale, afin de prendre en charge le suivi des apprentis dans leur globalité. Cette personne permettra d’assurer le lien avec les institutions d’où proviennent ces jeunes en y incluant leur référent social, d’avoir une position d’écoute et de bienveillance mais également d’assurer le suivi postformation. Le Birdhouse Self / Early Bird Coffee Corner est ainsi l’une des solutions qui peut être apportée au réseau de professionnels qui suivent les jeunes en décrochage et les accompagnent dans la construction de leur projet professionnel.

Les jeunes ont été recrutés grâce à une collaboration avec l’Office pour l’Orientation, la Formation Professionnelle et Continue (OFPC) et d’autres institutions ou Fondations, telle que la Fondation Qualife.

Tout le personnel encadrant est formateur afin d’assurer une formation de qualité tout en tenant compte du parcours de chacun des jeunes apprentis. Le ratio apprentis/formateurs de quasiment un pour un permettra une réelle individualisation des progressions.